Degeneration #poem

de plus en plus de génération en génération ,
l’on y observe de l’humanité, la dégénération ,
avant on devait tous affronter la triste vérité ,
par la souffrance des autres on était affligés ,
.
si possible souvent on évitait de la regarder ,
car dans les journaux elle était peu diffusée ,
les lieux de misère éloignés on pouvait éviter ,
et alors l’information télévisuelle est arrivée ,
.
ainsi tout partout la misère elle a cherchée ,
et bien sûr tout partout elle l’a vite trouvée ,
avec, elle nous a constamment bombardés ,
au point qu’on en était donc désensibilisés ,
.
mais pire la misère des autres on a aimée ,
sa violence nous a totalement ensorcelée ,
donc ainsi on a désiré la créer ou la recréer ,
dans la fiction et autant que dans la réalité ,
.
notre soif de violence a très vite remplacée ,
ici ce qui restait encore de notre humanité ,
ce constat est vraiment difficile à accepter ,
donc on doit se mentir et renier toute vérité ,

more and more from generation to generation –
we observe there humanity, the degeneration –
before we all had to face the sad truth –
by the suffering of others we were afflicted –
.
if possible often we avoided looking at it –
in the newspapers it was little diffused –
remote places of misery could be avoided –
and then the television news happened –
.
so everywhere it sought for misery –
then everywhere she found it quickly –
with, she constantly bombarded us –
to the point that we were desensitized –
.
the misery of others we loved to see –
his violence totally bewitched us –
so we wanted to create or recreate it –
in fiction and as much as in reality –
.
our thirst for violence quickly replaced –
here what was still left of our humanity –
with this observation is difficult to agree –
so we lie to each other and deny all truth –

A propos Gerdesilets

Me lire et rire ou me maudire ou encore périr quel choix est pire? j'ai trouvé mon épitaphe: Il a essayé d'être humoriste, philosophe, poète et auteur de science fiction mais nul dans ces quatre domaines il n'a percé dans aucun :( Mes poèmes sont mauvais mais sarcastiques Ma science fiction est squelettique comparée à ce que j'ai imaginé pour le reste j'aime critiquer https://www.facebook.com/gerdesilets
Cet article a été publié dans bécosse / sarcasms, bilingual, Divertissement, Entertainment, hero, poésie / poems, science / fiction, spirituality, vieux ou malade. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s