Hiroshima #poem

mais alors le ciel j’ai regardé –
une forte lumière m’a frappé –
ses radiations m’ont vite tué –
mais avant que je sois tombé –
son souffle brûlant m’a calciné –
et mes cendres il a dispersées –
donc ainsi de moi il n’est resté –
que ma forme sur le mur brûlé –

but then the sky I looked
a very strong light hit me
its radiation quickly killed me
but before on the floor i dropped
its hot blast quickly charred me
and my ashes it scattered
so then it only remain of me
my form on the wall well burned

でもそれから私が見た空
とても強い光が当たった
その放射線はすぐに私を殺しました
でも前に床に落とした
その熱風はすぐに私を焦がしました
そして、私の灰は散らばった
それで、それは私だけに残ります
壁の私の形はよく燃えた

.

A propos Gerdesilets

Me lire et rire ou me maudire ou encore périr quel choix est pire? j'ai trouvé mon épitaphe: Il a essayé d'être humoriste, philosophe, poète et auteur de science fiction mais nul dans ces quatre domaines il n'a percé dans aucun :( Mes poèmes sont mauvais mais sarcastiques Ma science fiction est squelettique comparée à ce que j'ai imaginé pour le reste j'aime critiquer https://www.facebook.com/gerdesilets
Cet article a été publié dans bécosse / sarcasms, bilingual, censored / censuré, Divertissement, doom, Entertainment, favori(te)s, Japanese or others languages, Non classé, poésie / poems, spirituality. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s