Noël et Léon , la paire Noël

Noël et Léon étaient des jumeaux nés un 25 décembre et on les surnommaient la PAIRE NOËL
Autant Léon était vertueux, autant Noël était pervers
Nous humes bientôt un père Noël mais c’était bien involontaire de sa part, mais sa copine Marie Noëlle avait une trop belle paire.
Père indigne et divorcé Noël ne voyait ses enfants qu’une fois par année le jour de son anniversaire et alors il apportait des cadeaux à ses enfants et essayait de passer un sapin à leur mère.
Il aurait été mieux reçu s’il ne faisait pas à chaque fois des farces sur sa belle-mère qu’il traitait de dinde pendant le souper.
Ayant perdu son permis de conduire il venait dans sa motoneige tirant un traîneau pour ses bagages tout en évitant de se faire repérer par les sirènes de police à sa recherche car il était recherché pour vol et c’était pas le vol de biscuits et de lait.
Il avait donné des surnoms humiliants aux policiers menant l’enquête:
Eclair : qui tire plus vite que son ombre selon sa femme

Cupidon : qui ne couche jamais dans le même lit

Comète : qui file toujours à vive allure

Danseuse : dont la démarche est trop gracieuse pour un hétéro

Tornade : qui souffle et parle à grande vitesse

Tonnerre : qui crie tout le temps

Furie : policière qui aime être violente

Fringuante : policière fière et portant bien son uniforme de lieutenant et est la reine du poste de police

et le dernier le jeune Rudolphe qui roule toujours avec la sirène et son gyrophare rouge allumé.

Tous des amis d’enfance mais qui n’hésiteraient pas à lui tirer dessus pour l’arrêter.
Souvent il doit être ramené par sa nouvelle copine , une artificière spécialisée dans les feux d’artifices, dont son surnom de Fée des Étoiles.
Mais elle est recherchée aussi pour des feux d’artifices plus terrifiants.
Si Noël aime tant s’habiller en rouge il est certain que si ses amis policiers mettent la main dessus il finira dans un habit orange. Et n’aura probablement que Léon comme visiteur.

bad-pere-noel

A propos Gerdesilets

Me lire et rire ou me maudire ou encore périr quel choix est pire? j'ai trouvé mon épitaphe: Il a essayé d'être humoriste, philosophe, poète et auteur de science fiction mais nul dans ces quatre domaines il n'a percé dans aucun :( Mes poèmes sont mauvais mais sarcastiques Ma science fiction est squelettique comparée à ce que j'ai imaginé pour le reste j'aime critiquer https://www.facebook.com/gerdesilets
Cet article a été publié dans Divertissement, Entertainment. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s