Les deux cotés de la médaille !

les partisans ne voient que le coté de la médaille qui leur fait face, l’observateur ne voit que la tranche et les partisans en double?

il ne voit donc pas la cause mais ses effets et ne peut déterminer le bien du mal que par les actes des partisans mais pour lui souvent ils sont le miroir de ceux de l’autre coté car la médaille est neutre mais d’un coté ou de l’autre nos actes sont semblables et souvent inexcusables 😦

Le philosophe lui voit un coté de la médaille et essaie d’en deviner l’autre coté par les actes de ceux qui voient ce coté mais jamais ne le verra comme eux le voient.

Gerard Desilets

pour se faire le philosophe utilisera toutes les formes de symétries : inverse, renversée, de groupe, rotations …. mais aucune ne lui donnera la solution mais il croira être presque sur de l’avoir trouvée.

le seul a avoir vu les deux cotés de la médaille est le repenti qui est passé d’un coté a l’autre mais en dira peu car il sait que s’il dit la vérité il ne sera pas cru ou décevra son auditeur, le philosophe en général et risquera de s’en faire un ennemi?

Plus le philosophe sera obsédé par son coté plus il sera dangereux pour le repenti mais pire plus il sera obsédé par l’autre coté moins il le croira.

 Car si le repenti sait il est souvent déçu car il a vu souvent peu de différence entre les deux  cotés ,tant de la médaille que des partisans. Mais au moins le coté de la médaille ne déteste pas l’autre coté.

Le repenti finira par se replier sur lui même et avec de la chance rejoindra l’observateur et si ce dernier lui demande pourquoi ils se battent il pourrait bien lui répondre: pour la même chose .

Mais l’observateur ne le croira pas et devra choisir entre rester la ou faire le voyage vers un coté ou l’autre espérant voir les deux.

Mais alors il ne sera plus observateur mais partisan et au mieux repenti et s’il a la force reviendra.

Sur la tranche ceux qui y resteront assez longtemps verront la médaille tomber d’un coté et verront ce coté se faire écraser par l’autre avec mépris.

L’autre aura gagné mais ne saura jamais ce qu’était vraiment l’autre coté car il ne veut pas savoir et aller contre ses convictions justifiées ou non.

Mais pourquoi vouloir savoir car de toutes façons ça n’a plus aucune importance puisque que ce qui avait été n’est plus?

Les quelques partisans survivants eux se tairont espérant trouver la force de relever la médaille et retrouver leur gloire passée.

Cependant c’est bien plus dur de la relever que de l’avoir gardée debout et leurs efforts seront vains.

Pour le meilleur comme pour le pire la chute de la médaille est irréversible sauf si le coté gagnant découvre qu’il avait tort mais dure et rare est la révision de ses convictions surtout qu’elle est tardive.

Alors vient le temps du rassurant : ON NE PEUT CHANGER LE PASSÉ MAIS IL EST ENCORE TEMPS DE BÂTIR LE FUTUR…

S’il en reste un 😦

C’est une métaphore sur l’idéologie pas sur les médailles 😛

La médaille est tout et rien et n’a la valeur qu’on veut bien lui donner 😦

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A propos Gerdesilets

Me lire et rire ou me maudire ou encore périr quel choix est pire? j'ai trouvé mon épitaphe: Il a essayé d'être humoriste, philosophe, poète et auteur de science fiction mais nul dans ces quatre domaines il n'a percé dans aucun :( Mes poèmes sont mauvais mais sarcastiques Ma science fiction est squelettique comparée à ce que j'ai imaginé pour le reste j'aime critiquer https://www.facebook.com/gerdesilets
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s