Le tétraèdre infernal

Le tétraèdre infernal est la machine cosmique la plus puissante et la plus étrange jamais répertoriée . Nous parlons ici de machine car il est pratiquement impossible qu’un tel agencement d’astres soit naturel.

Cette machine est composée de 4 trous noirs équidistants formants les sommets d’un tétraèdre. Cette configuration presque parfaite exclus une formation spontanée. Et pour ajouter a son anormalité les 4 astres tournent autours d’un point central en parfaite synchronicité en rotation sur les 3 axes et le tout se déplace sur une orbite éloignée autour du trou noir géant du centre de la galaxie.

Son déplacement crée une anomalie spectaculaire classée comme trou de vers spatio-temporel . Si cet ensemble était fixe nous aurions en sont centre une simple zone aquantique .

Ce trou de vers est simplement l’anomalie aquantique qui est toujours circonscrite dans ce tétraèdre cosmique mais étirée dans le temps par le mouvement de l’ensemble.

Mais l’accès a cette zone est pratiquement impossible car toute matière qui entre dans la zone du tétraèdre est soit absorbée par un trou noir ou désintégrée par les effets de marée chevauchants de ces trous noirs.

Mais si on réussi a y accéder avec la bonne vitesse et avec ou sans convertisseur inertiel on peut voyager dans ce trou de ver et donc dans le temps mais seulement dans le sens temporel permis par notre entrée.

Si on entre dans l’axe de déplacement alors que 3 trous noirs font face a la direction du déplacement du tétraèdre et que le quatrième ferme la marche on peut glisser vers le passé et ressortir a une époque ou la configuration est la même mais en sens inverse.

Si on entre dans le même axe mais avec la configuration inverse, le quatrième trou noir vers la direction de déplacement de la machine on peut aller vers le futur mais notre vitesse doit être beaucoup plus élevée et la sortie est plus risquée.

La moindre erreur de calcul et vous finissez en miettes ou dans un trou noir vous pouvez aussi passer un temps dans l’anomalie mais tôt ou tard la fatalité va vous rattraper .

Les calculs sont compliquées par l’axe de rotation en mouvement de chacun des 4 trous noirs et de leurs axes d’éjection.

Ce qui donne des fenêtres d’opportunité se répétant a intervalles plus ou moins réguliers mais calculables.

Ces fenêtres dépendent aussi du véhicule que vous utiliserez et de ses capacités cinétiques  et inertielles .

Plusieurs théories ont été avancées pour sa création:

LA FABRICATION : on a pris 4 trous noirs et on les as placés ensemble.

L’ELEVAGE: on a pris 4 mini tous noirs ou étoiles a neutrons , on les as assemblés ensemble et nourris avec des étoiles pour les faire croître.

LA COMPRESSION: on a pris 4 étoiles ou géants gazeuses et on les a compressés en trous noirs et nourries

Je vous épargnerai toutes les autres théories qui sont assez abracadabrantes mais malheureusement non impossibles.

Le grand mystère reste que ce système est stable depuis des millénaires et on soupçonne qu’il y a un mécanisme régulateur inconnu qui maintient la cohérence du tout.

Plusieurs essais ont était fait pour reproduire cette structure mais au mieux on a pu créer des triangles autopropulsés qui se sont effondrés quand on a voulu ajouter le quatrième trou noir .

Mais quand on décide de ne pas ajouter de quatrième trou noir on obtient un TRESSEUR DE TROU DE VERS dont la longueur dépend de divers parametres et de l’ajout ou non de STABILISATEURS DE TROU DE VERS sur sa longueur.

Pour finir je terminerai avec la théorie ou le tétraèdre infernal était un tresseur de trous de vers utilisé comme arme et connu selon la légende comme le BROYEUR D’ÉTOILES et qu’après avoir dévorer le monde de ses ennemis il aurait continué son chemin et capturé un quatrième trou noir.

Beaucoup trouvent cette théorie ridicule car un seul trou noir aurait suffi pour cet usage sauf que 3 trous noirs peuvent s’autopropulser. La seule chose qui corrobore un peu cette théorie c’est que la machine a croisé et avalé des étoiles  dans le passé/

cover-r4x3w1000-598a5d87b5a68-ann17051a-1

 

A propos Gerdesilets

Me lire et rire ou me maudire ou encore périr quel choix est pire? j'ai trouvé mon épitaphe: Il a essayé d'être humoriste, philosophe, poète et auteur de science fiction mais nul dans ces quatre domaines il n'a percé dans aucun :( Mes poèmes sont mauvais mais sarcastiques Ma science fiction est squelettique comparée à ce que j'ai imaginé pour le reste j'aime critiquer https://www.facebook.com/gerdesilets
Cet article a été publié dans astronomie, Non classé, science / fiction. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s